Appli mobile : quel type choisir ?

Avant de se lancer dans la création d’une application mobile, il est bon d’en connaître les 3 différents types. Une infographie très bien faite sur le site  www.freemanhelp.com vous explique les différences. Ci-dessous une synthèse en français :

1. Les natives
– Accessibles sans accès à Internet
– Disponibles uniquement sur le support mobile sur lequel l’application a été téléchargée
– Applis faisant appel aux fonctionnalités du téléphone (ex : appareil photos, GPS, contacts, etc.)
Exemples d’applis : les jeux

2. Les hybrides
Applis utilisant à la fois les fonctionnalités du téléphone et celles du Web
Exemples d’applis : les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.), Skype, The Weather Channel, etc.

3. Les Web-apps
– Accessibles obligatoirement avec un accès à Internet
– En réalité, ce sont des sites Internet qui ressemblent visuellement à des applications
Exemples d’applis : les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) consultés depuis le navigateur du Smartphone

 

Les 3 différents types d'applications

Les 3 différents types d’applications

 

BREF, merci à Caleb Freeman pour cette infographie !

 

Publicités

2 thoughts on “Appli mobile : quel type choisir ?

  1. D’après cette définition, il n’existe presque plus d’application native puisqu’une connexion internet est très souvent requise.

    Pour ma part, j’avais une définition plus technique de ces types d’application.

    Natif
    – Accès : téléchargement dans un store (app-store, Google Play Store, etc.)
    – Code natif de la plateforme. Objective-C pour iOS, Java pour Android
    – Interaction totale avec le terminal : caméra, GPS, accéléromètre, contacts, etc.

    Web-app
    – Site mobile accessible à travers un navigateur
    – Code : technologies web : HTML/CSS/JS
    – Interactions avec le terminal limitée au HTML5

    Hybride
    – Accès : téléchargement dans un store
    – Code : technologies web mais compilé en code natif en utilisant un framework (PhoneGap, Titanium, etc.)
    – Interactions avec le terminal en fonction du framework utilisé

    En théorie (et si c’est bien développé), les performances obtenues sont meilleures sur une application native que sur une application hybride et une web-app.
    Mais les frameworks pour applications hybrides permettent de mutualiser du code pour plusieurs plateformes ce qui est impossible pour une application native.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s